Ousse, un barrage de trop ! Le bassin Adour persévère dans le gaspillage de l’eau.

Communiqué de presse du 25 mars 2013

 

Pourquoi, dans un département où l’eau de surface et souterraine est abondante, a-t-on besoin de créer de nouvelles ressources en eau ? Parce que le syndicalisme agricole majoritaire, les chambres d’agriculture, la Compagnie des Coteaux de Gascogne, l’Institution Adour… continuent de soutenir la monoculture intensive et polluante du maïs irrigué, qui appauvri les sols et consomme 85 % de l’eau au moment des étiages ! Le « débit objectif d’étiage » (DOE) de l’Adour est atteint en fin d’été, une fois (...)

Protection des cours d’eau en Adour-Garonne : les intérêts privés ne sont jamais très loin...

Communiqué de presse du Collectif FNE Adour-Garonne* du 7 février 2013 -

 

La consultation institutionnelle sur les projets de listes de cours d’eau à classer afin de préserver et restaurer la continuité écologique, s’est terminée le 2 février dernier. Les Associations de Protection de la Nature et de l’Environnement (APNE) n’avaient pas été incluses dans cette phase de participation, contrairement aux chambres d’agriculture et aux chambres de commerce et d’industrie, représentant les irrigants et les hydroélectriciens... Cet oubli illustre bien les conditions dans lesquelles se (...)

Le gave d’Aspe encore pollué !

Communiqué de presse du 12 janvier 2012

 

Après les accidents en tout genre, du déversement d’une cargaison de potasse au white spirit dans la nappe phréatique, c’est maintenant l’ancienne décharge de Bedous qui se répand dans le gave d’Aspe. Il y a deux mois, la crue emportait les grands frênes formant la ripisylve. La berge s’effondrait et la décharge était à vif sur une centaine de mètres de long et environ 1,50 mètre d’épaisseur. Les déchets ont été emportés parfois jusqu’à Oloron et continueront à l’être si rien n’est fait. Le terrain en (...)

Portes à clapets sur l’Uhabia : un projet coûteux illustrant le principe de mer poubelle

Communiqué de presse du 16 novembre 2011

 

La rivière Uhabia a la triste réputation d’être l’une des plus polluées du littoral basque. Le projet mené par la mairie de Bidart et l’ACBA, a pour seul but d’améliorer la qualité des eaux de baignade de la plage de l’Uhabia pour être en conformité avec la nouvelle directive eau de baignade effective en 2015. A nos yeux, c’est un projet portant atteinte à l’environnement, coûteux et inutile ! Les communes du bassin versant ont finalisé et signé en juillet dernier un contrat de bassin visant à dépolluer (...)

Situation « NATURA 2000 » dans les Pyrénées Atlantiques

 

Le réseau Natura 2000 est constitué de sites européens naturels remarquables ou menacés de disparition abritant des espèces de faune ou de flore rares ou vulnérables. La France s’est officiellement engagée à ne pas détériorer les sites désignés sous l’appellation de ’’sites Natura 2000’’ sur son territoire. Mais, dans la réalité, la seule inscription d’un site comme site Natura 2000 ne permet pas une véritable protection : la cartographie floue des sites, et le peu de consistance des informations sur chaque (...)

Convention pour améliorer la qualité des eaux de baignade de la Côte Basque

Communiqué de presse Sepanso 64 & 40 du 8 juillet 2011

 

La SEPANSO 64 & 40 enregistrent avec satisfaction la mise en place par les institutions, de l’État aux collectivités locales du territoire administratif des Pyrénées Atlantiques, dont la Côte Basque, depuis l’Adour jusqu’à la Bidassoa, d’une convention pour améliorer la qualité des eaux de baignade. Ceci est en effet indispensable au regard de ce que contiennent les eaux fluviales et côtières dont ces mousses persistantes, quel que soit l’état de la mer, et qui n’ont plus ni l’aspect, ni l’odeur de (...)

A propos de la conférence du Professeur Bravard

 

le 19 avril 2011 à 19 h amphithéâtre de la médiathèque d’Este, avenue de la Pléiade, Billère entrée libre 1. Le paradoxe : c’est bien la CDAPP et la SÉPANSO qui co-organisent cette manifestation ! On sait que la collectivité et l’association de protection de la nature n’ont pas toujours le même point de vue sur l’aménagement ou la protection des saligues du gave de Pau. Mais accord a été passé, sur proposition de la SÉPANSO pour que Monsieur le Professeur Bravard, géographe, spécialiste des fleuves, (...)

Nettoyage bénévole de la rivière l’Ousse des bois

 

La SEPANSO-Béarn a organisé un nettoyage de la petite rivière l’Ousse des bois l’après midi du samedi 21 mars 2009. Cela s’est fait sur deux sites : à Pau, près de la piscine Caneton et à Lons le Perlic. Huit volontaires ont permis de retirer quelques gros déchets : une porte, une parabole, un cadre de scooter, une plage arrière de voiture, une (énorme) calculatrice, deux extincteurs, et plus commun, des canettes et bouteilles de bières, beaucoup de plastiques, textiles synthétiques et métaux, de quoi (...)

La dynamique du gave de Pau

 

Le cours naturel du gave est complexe, il se compose de différents éléments : Méandres Bras secondaires Bras abandonnés Bras morts Le gave n’est pas un long canal rectiligne. La zone d’activité du gave est composée de méandres, de bras secondaires, de bras abandonnés et de bras morts. Le cours du gave n’est pas rectiligne. Celui-ci se déplace, abandonnant un bras, créant des iles et changeant parfois de lit. Quand le cours du gave devient rectiligne on obtient : Une accélération du courant (...)

Barrage du Gabas

Lettre ouverte au Conseil général des Pyrénées-Atlantiques et au Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) du Béarn

 

Avant les travaux, un ruisseau à écrevisses, un écosystème riche... Après les coups de pelles mécaniques... une zone "verte" stérile, enrochée et bétonnée. Lettre du 11 avril 2008 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers Généraux, Nous sommes une réunion d’associations, fédérations d’associations et ONG, travaillant dans le domaine de la protection de la Nature et de l’Environnement. Par cette lettre ouverte, nous souhaitons attirer votre attention sur les animations organisées par le (...)

Actualités précédentes : 0 | 10