JOURNEE CITOYENNE à ACCOUS le 29 septembre 2018

TRANSPORTS ET INTERET GENERAL

 

Cliquez sur "en savoir plus" et découvrez le programme

Opacité renforcée sur le bassin de Lacq

Restriction d’accès aux documents alors que les dysfonctionnements se multiplient dans les industries du bassin industriel de Lacq : Arkema, Sobegi, Toray, Sanofi...

 

136 décès supplémentaires parmi les 1124 recensés sur le bassin de Lacq sur trente ans.

La pollution industrielle en cause ?

 

Alors que les émissions polluantes irritantes allant jusqu’aux bronchospasmes persistent sur le bassin de Lacq(1), les représentants de l’État et le ministère de la santé refusent toujours de prolonger l’évaluation épidémiologique faite par L’ISPED(2) réalisée en 2002 et évoquée par la Cour des comptes au printemps 2015 lors de son Référé n° 71737 du 26 janvier 2015.(3)

Actualités précédentes : 0 | 3 | 6